Piano, clavier
Tarek Yamani
Contrebasse
Igor Spallati
Batterie
Marc Michel

Autodidacte multi-récompensé, le pianiste libano-américain Tarek Yamani mène une exploration inédite et virtuose des relations entre le jazz afro-américain et la musique arabe classique. Il se produit ici en trio, à la fois au piano et au clavier – pour de folles expérimentations autour des micro-intervalles et des maqâms (gammes musicales arabes). Les mondes qu’il déploie sont aussi euphorisants et lumineux que subtils et raffinés, avec un pouvoir de séduction capable de mener vers la transe.

Évènement lié