Ténor
Benjamin Bernheim
Piano
Mathieu Pordoy

ROBERT SCHUMANN — Dichterliebe, op. 48

GUSTAV MAHLER — Des Knaben Wunderhorn
Rheinlegendchen
Des Antonius von Padua
Fischpredigt
Das himmlische Leben

ERNEST CHAUSSON — Poème de l'amour et de la mer, op. 19

Benjamin Bernheim s’est imposé en quelques années comme le ténor français le plus ardent et le plus raffiné de sa génération : l’interprète rêvé des tourments et effusions de l’âme romantique. Pour ses débuts au Festival d’Aix-en-Provence, il interprète ses tout premiers Dichterliebe et poursuit son exploration du Poème de l’amour et de la mer. Entre ces deux variations majeures sur le thème de l’amour impossible, un bouquet de lieder de Mahler noue un lien explicite avec Résurrection.

Évènement lié