Le nom Diotima est à la fois une allégorie du romantisme allemand (roman Hypérion) et un étendard de la musique de notre temps, le quatuor à cordes partage avec le public l’une de ses séances de travail avec les quatuors de la résidence de musique de chambre.

Évènement lié